La belle histoire de l'espadrille !

La belle histoire de l'espadrille !

Synonyme de soleil, de plage et d'été, voici en résumé l'histoire de l'espadrille...
Le mot espadrille vient de la spartiate, cette célèbre sandale antique que portaient les soldats de la ville de Sparte. Composée d'une semelle de corde et d'un habillage de toile, l'espadrille est une chaussure simple, légère et agréable à porter, d'ailleurs tout le monde l'a chaussé au moins une fois dans sa vie. C'est au XVIII siècle que l'espadrille telle que nous la connaissons apparaît et est fabriquée dans différentes villes de la chaîne des Pyrénées. Les premiers chaussés étaient les militaires, ensuite les religieux puis les travailleurs car elle était peu coûteuse à fabriquer et facile à réparer. Sa plus grande qualité est d'être souple et de s'adapter à la morphologie de chaque pied. Un jour elle a atterri aux pieds d'artistes tel Pablo Picasso ou Salvador Dali et Yves St Laurent l'a révélé en en faisant un accessoire de mode indispensable. Traditionnellement écru et noire, depuis les années soixante-dix l'espadrille prend les couleurs de la mode en se parant de rayures et de motifs et se décline en compensées qui la rendent très glamour auprès des célébrités. Avec des Espadrilles au bout des pieds on affiche un style décontracté.


Parée de nouveaux styles et couleurs elle a conquis tous les marchés et voyage dans ses formes les plus simples et les plus sophistiquées, jusqu'au Japon ou le cousu main français est très apprécié. Néanmoins la classique reste éternelle et se commercialise avec toujours autant de succès, alors venez toutes les essayer.